Vélodacieuse

L’idée a émergé lors d’un conseil d’administration, à l’initiative de Marie-Xavière Wauquiez, notre présidente, qui pratique le vélotaf (trajet domicile-travail en vélo) depuis quelques années, tout comme plusieurs de nos administratrices. Un constat s’impose : il faut de l’audace pour oser faire du vélo quand on est une femme, surtout à l’approche de l’automne, quand l’éclairage n’est pas toujours suffisant et que les conditions météo se dégradent, sans parler de la nécessité de s’imposer dans le trafic des villes denses. Il était donc temps de sensibiliser les décideurs, qui sont souvent des hommes moins affectés par ces problématiques.

Le principe de Vélodacieuse (joli mot-valise inventé par notre vice-présidente, Marion Apaire) est d’amener un.e candidat.e (ou un.e de ses représentant.e.s) aux élections municipales réaliser un trajet classique à vélo, de type domicile – travail, à l’heure de pointe du soir. Cela permet de montrer ce qui marche bien et moins bien, les aménagements qu’on apprécie, ceux qu’on ne comprend pas et surtout d’expliquer nos ressentis : ceux de femmes d’âges variés, à vélo, dans l’espace public. Ces échanges permettent de discuter concrètement des barrières physiques, sociales, et culturelles qui limitent la pratique du vélo chez les femmes.

Plusieurs opérations Vélodacieuses ont eu lieu début 2020 à l’approche des élections municipales, dont certaines ont fait l’objet d’articles détaillés, et nous espérons pouvoir en réorganiser de nouvelles, dès que la situation sanitaire le permettra !

search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close